samedi 27 juin 2015

2015 - 1515 : Marignan, il y a 5 siècles

Dans le cadre des Commémorations nationales 2015
Recueil 2015 - Avant-propos

Exposition à la Bnf - Feuilleter le dossier











Noël Bellemare.- François Ier chargeant contre les Suisses à Marignan, 14-09-1515
François 1er à Marignan
1515, Marignan

 

 Erhard Schoen.- Anamorphose de Charles Quint, Ferdinand Ier, Paul III et François Ier, c. 1534-1535. Berlin, Staatliche Museen, Kupferstichkabinett (SMPK), Derschau-Druck Dossiers pédagogiques <>

De guerre en guerre... =>
1915 la guerre
1945 la guerre


"...et gardons-nous d'oublier !"

Le Congrès de Vienne 1815-2015

Congress of Vienna

Le Congrès de Vienne & l'abolition de la traite transatlantique et de l'esclavage

Les Anglais faisant part 1815
 Paris, musée Carnavalet Exposition du 8 avril au 30 août 




World map 1815 (COV)
Gèopolitique : puissances & territoires après le Congrès de Vienne en 1815
Voir la légende

samedi 31 janvier 2015

Nos meilleurs vœux pour 2015



Chers Amis, 

La Société d'histoire 94120 Saint-George & Dalayrac
vous souhaite une belle année 2015.

Nous espérons vous retrouver avec nous pour tous nos rendez-vous de l'année
et pour soutenir nos projets anciens et nouveaux.

Merci de votre fidélité au fil des années.

lundi 8 décembre 2014

Nous rejoignons Diaspora

Nous rejoignons Diaspora

Nous sommes sur Framasphère

Framasphère est une alternative Libre, Éthique, Décentralisée et
Solidaire au plus grand réseau social.
Framasphère est un noœud du réseau Diaspora*, un point d’accès hébergeant vos données.

Diaspora* est un logiciel libre, dont le code ouvert est développé par plusieurs dizaines de personnes, de manière collaborative.
Et Diaspora* est un réseau décentralisé, c’est à dire que chacun peut, s’il le veut, héberger son propre nœud du réseau (chaque noœud communiquant avec les autres). Chaque hébergeur de nœud appliquera donc ses propres règles quant à la
gestion de vos données, l’inclusion de publicités, la mise à jour du
logiciel Diaspora*, etc...
diaspora-fr.org est un noeud (pod) du réseau diaspora*, hébergé en France chez OVH et administré par Fla et Taratatach.

Pour Framasphère comme pour tous ses services libres, Framasoft a décidé
de s’engager sur une charte et des Conditions Générales d’Utilisations  que nous souhaitons aussi lisibles qu’éthiques. L’idée est simple :
— on est sympathiques (vos données vous appartiennent, on les exploitera pas
et on ne trichera pas au monopoly)
— mais on n’est pas des chatons non plus : faut respecter la loi, être poli, et même si on fait de notre mieux, n’oubliez pas qu’on est une asso de bénévoles.

Les tags #éducation, #science ou #photo s’enrichissent de jour en jour des échanges entre membres du réseau... Alors n’hésitez pas à le rejoindre, que ce soit,
— en créant votre propre pod
— en utilisant un de ceux existants comme podupti.me
— ou simplement en vous inscrivant sur framasphere.org !




samedi 29 novembre 2014

Saint-George Dalayrac : Appel à adhésions 2015

Saint-George & Dalayrac
Culture, ce que chacun récolte dans le dalot.


Article 5 : Les membres

Membre Sociétaire

Sans avoir une présence effective, ni une participation régulière, les Sociétaires sont des appuis au développement et aux actions de l’association. La qualité de membre sociétaire s'acquiert :
  1. en s'acquittant du droit d'adhésion unique dont le montant est fixé par l'Assemblée générale ordinaire
  2. par valorisation du travail bénévole décidée par le Conseil d'administration sur proposition du bureau, actée au compte-rendu du conseil d'administration, à la date de l'acte de valorisation.
    La qualité de membre sociétaire est renouvelable par tacite reconduction.

Membre actif

Le membre sociétaire devient membre actif en réglant une cotisation annuelle en sus de l'adhésion comme sociétaire. Il participe à la gestion politique et administrative de Csgd94120 avec voix délibérative et droit de vote lors de toutes les assemblées statutaires.

Article 6 – Les instances de direction

La Société d'histoire 94120 Saint-George & Dalayrac (Csgd94120) est dirigée par :
  1. L'Assemblée générale extraordinaire
  2. L'Assemblée générale
  3. Le Conseil d'administration
  4. Le Bureau
Les personnes élues à ces instances sont impérativement des membres actifs à jour de leur cotisation annuelle. Le non-renouvellement de la cotisation au 21 mai de chaque année fait perdre la qualité d'élu. Etant entendu que la cotisation annuelle est un acte volontaire non exigible.

jeudi 20 novembre 2014

Le Congrès de Vienne & l'abolition de la traite transatlantique et de l'esclavage

Congress of Vienna
Congress of Vienna
Wikimedia Commons
Le Congrès de Vienne & l'abolition de la traite transatlantique =>

Du 18 septembre 1814 au 9 juin 1815. Les pays européens, vainqueurs de Napoléon Ier et les autres États de l'Europe se réunissent pour rédiger et signer les conditions de la paix, déterminer les frontières et tenter d'établir un nouvel ordre européen pacifique et, de fait, un ordre international impérial puisque sont réunis à l'occasion de ce congrès les puissances coloniales qui gouvernent la planète.

Le congrès de Vienne discute sur la libre circulation navale (Articles 108 à 117 : Liberté de navigation fluviale), l'abolition de la traite transatlantique et la mise en avant de la neutralité de la Suisse et de la neutralité de la Savoie.

Le 8 février : interdiction du commerce des esclaves par les puissances européennes réunies à Vienne grâce à l’intervention de Castlereagh1. Les navires de guerre français et britanniques sont autorisés à intercepter les navires suspects, à les contrôler et à juger et condamner, pour piraterie, les équipages des bateaux négriers. La traite persiste cependant et la question de l'abolition de l'esclavage qui persiste également et s'étend est laissée, in fine, à la souveraineté des Etats. Voir le monde en 1815, Chronologie Wikipédia.

L'Acte final du Congrès de Vienne, un document de 300 pages en français, est signé le 9 juin 1815 . On parle de l'instauration d'un « Ordre de Vienne ».

Le document sur Bnf ~ Gallica =>

Titre : Acte du congrès de Vienne du 9 juin 1815, avec ses annexes ([Reprod.])
Auteur : Congrès de Vienne (1814 / 1815)
Éditeur : de l'impr. impériale et royale (Vienne)
Date d'édition : 1815
Type : monographie imprimée
Langue : Français
Format : 4 microfiches ; 105*148 mm
Format : application/pdf
Droits : conditions spécifiques d'utilisation - Microformes et reprints
Identifiant : ark:/12148/bpt6k91227n
Source : Bibliothèque nationale de France
Relation : http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb37256531t
Provenance : bnf.fr
Date de mise en ligne : 15/10/2007

2 documents sur Internet Archive

Acte du congrès de Vienne, du 9 juin 1815: avec les pièces qui y sont annexées - Frédéric Schoell , 1814-1815 Congress , Vienna (Austria)
Book digitized by Google from the library of University of California and uploaded to the Internet Archive by user tpb.

Acte du Congrès de vienne du 9 juin, 1815, avec ses annexes - Congress of Vienna (1814-1815)
Keywords: Europe -- Politics and government 1789-1815

Sur Wikisource

Traité de Vienne (1815) Acte final du Congrès de Vienne Signé le 9 Juin 1815 à Vienne
Articles 108 à 117 : Liberté de navigation fluviale

Acte final du Congrès de Vienne

Signé le 9 Juin 1815 à Vienne

Signataires :
Autriche   

Le Prince Klemens Wenzel von Metternich
Le Baron Jean-Philippe De Wessenberg Espagne   

Don Pierre Gomez Labrador France   

Prince De Talleyrand
Emmerich Joseph de Dalberg
Comte Gouvernet de la Tour-du-Pin
Comte Alexis De Noailles Royaume-Uni   

Le Vicomte Robert Stewart de Castelreagh
Le Comte Richard le Poër Trench de Clancarty
Le Comte Guillaume Shaw de Cathcart
Lord Charles-Guillaume Stewart Portugal   

Le Comte Pierre de Sooza Holstein de Palmella
Antonio Da Saldanha Da Gama
Don Joachim Lobo de Silveira Prusse   

Le Prince Karl August von Hardenberg
Le Baron Charles-Guillaume de Humboldt Russie   

Le Prince André de Rasoumovski
Le Comte Gustave de Stackelberg
Le Comte Charles-Robert de Nesselrode Suède   

Le Comte Charles-Axel De Loewenhielm
(sauf la réservation faite aux articles 101, 109, et 104 du traité)


Background Information from un.org

Abolition of the Transatlantic Slave Trade

Society for the Extinction
of the Slave Trade
and for the Civilization of Africa :
Instituted June, 1839
(1840)
=>

By the late 18th century, moral and political opposition to the slave trade was growing in Britain and the US, as well as in other parts of Europe. Groups such as the Quakers in North America and the Society for the Extinction of the Slave Trade in Britain were instrumental in raising public awareness of the slave trade through public petitions, boycott campaigns and the dissemination of materials describing and sometimes illustrating the living conditions of slaves onboard the trade ships or working on the plantations.

Slaves also rose up against their subjugation, most notably in Haiti in the Revolution of 1791 to 1804. This single event marked a significant turning point for the slave trade as the colonial powers began to recognise the political and military risks of such uprisings. This factor, combined with the growing voices of the abolitionist movement and the changing economic conditions that had reduced the economic significance of some European colonies, signaled the beginning of the end of the transatlantic trade.

Two hundred years ago in early March of 1807, the United States’ President, Thomas Jefferson, signed legislation abolishing the slave trade. Later that same month, the British Parliament, led by the efforts of abolitionists William Wilberforce, the Reverend James Ramsay and John Wesley, banned the slave trade throughout the British Empire. The tide had turned.

In subsequent years other European countries followed suit with laws prohibiting slavery; however it was not until 80 years later that the transatlantic slave trade was finally extinguished, with Cuba and Brazil abolishing it in 1886 and 1888 respectively.

Webgraphie


The Extinction of the Slave-trade, and the Civilization of Africa: A Review of "The African Slave-trade, and Its Remedy," by Sir Thomas Fowell Buxton, Bart. Google livre.
Recherche Google sur Society for the Extinction of the Slave Trade

Bibliographie


Jaucourt, François (1757-1852), Talleyrand-Périgord, Charles-Maurice de (1754-1838).- Correspondance du Cte de Jaucourt, ministre intérimaire des affaires étrangères, avec le prince de Talleyrand, pendant le Congrès de Vienne , publiée par son petit-fils, sur les manuscrits conservés au dépôt des affaires étrangères, avec avant-propos et notice biographique, In-8°, XV-361 p., portraits du Cte de Jaucourt, , Plon-Nourrit et Cie (Paris), 1905. Bnf.fr ; Internet Archive.

vendredi 14 novembre 2014

Société d'histoire 94120 Saint-George & Dalayrac : 10 bougies

Le 17 juillet 2004